BIENVENUE

BIENVENUE SUR LE SITE

JACQUES BOUBY–PHOTOGRAPHE VOYAGEUR

Ce projet est destiné à prolonger, élargir, amplifier, tout en les rendant plus souples, les livraisons antérieures d’ « Un Été avec les BOUBY » dont certains ont été destinataires.

Deux volets, deux pôles :

1- un Carnet de Voyage Illustré, conduit par une flânerie insatiable et une avidité gourmande d’Inconnu et de Beau, alimenté régulièrement .

2- une Galerie de Photos où viendront peu à peu, et régulièrement se déposer des photos d’Ici et d’Ailleurs. D’Ailleurs surtout. Plus de 50 ans de photographie, ça laisse des traces !

À bientôt !

En route pour le SHEKHAWATI (1)

En route pour le SHEKHAWATI (1)

Nous voici donc en Inde à Delhi mais avant de prendre la route pour le Shekhawati, une visite au temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib s’impose. 

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib-CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib-CC BY-NC Jacques BOUBY

Si Gurdwara désigne un temple sikh, lieu de culte et de réunion, Sis signifie  » tête coupée  » car c’est en ce lieu que fut décapité le neuvième gourou sikh, Tegh Bahadur sur ordre de l’empereur moghol Aurangzeb au XVIIè : il refusait de se convertir à l’Islam !

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib-CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib-CC BY-NC Jacques BOUBY

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib-CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib-CC BY-NC Jacques BOUBY

Très bel ensemble avec ses dômes dorés à l’or, ses amples terrasses de marbre et son lac limpide, construit sous domination britannique et…  d’une rare propreté.

Prières, méditation, invocations et dons rythment rituellement la journée de nombreux croyants de passage dans une sérénité, il est vrai fort discrète et peut-être plus proche de la piété que du simulacre.

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib-CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib-CC BY-NC Jacques BOUBY

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib-CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib-CC BY-NC Jacques BOUBY

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, -CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, -CC BY-NC Jacques BOUBY

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib-CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib-CC BY-NC Jacques BOUBY

Ici, il faut le noter on ne vient pas, déchaussé et tête couverte honorer une de ces figures du panthéon multiple et tonitruant des dieux et autres avatars mais le LIVRE sacré trônant sous le baldaquin doré richement fleuri.

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib-CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib-CC BY-NC Jacques BOUBY

Je retiens d’ailleurs quelques éléments sympas de cette religion :

1- elle considère que toutes les religions mènent à Dieu, l’Unique : pas courant, ça !

2- il n’y a pas l’ombre de l’ombre du péché originel qui nous a si lamentablement pourri l’existence.

3- elle est farouchement opposée au système des castes et il semble que notre inatteignable fraternité/égalité n’y soit pas qu’une déclaration d’intention…

En revanche, ils semblent tous végétariens et hostiles à l’alcool, au tabac et … au loto ! Je vais donc réfléchir d’autant que la question de la réincarnation – en quoi ? je vous le demande – n’est pas réglée. 🤪

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib-CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib-CC BY-NC Jacques BOUBY

Où l’on découvre qu’en plus d’une bibliothèque, d’un dispensaire, de dortoirs et chambres, d’un musée, même ! le système défie littéralement l’Organisation avec de gigantesques cuisines ou une armée de volontaires s’affairent à préparer, cuire, distribuer … une trentaine de milliers de repas (SIKH !) quotidiennement.

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, cuisines-CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, cuisines-CC BY-NC Jacques BOUBY

Spectaculaire haut lieu de fraternité et de partage ! Tout cela financé par les dons des riches, et les offrandes des fidèles. Respect !

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, cuisines-CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, cuisines-CC BY-NC Jacques BOUBY

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, cuisines-CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, cuisines-CC BY-NC Jacques BOUBY

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, cuisines-CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, cuisines-CC BY-NC Jacques BOUBY

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, cuisines-CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, cuisines-CC BY-NC Jacques BOUBY

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, cuisines-CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, cuisines-CC BY-NC Jacques BOUBY

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, cuisines-CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, cuisines-CC BY-NC Jacques BOUBY

Forts d’avoir été dûment purifiés par ces prières et cette charité éclatante nous quittons Delhi par la route de l’ouest vers le Shekhawati.

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, -CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, -CC BY-NC Jacques BOUBY

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, -CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, -CC BY-NC Jacques BOUBY

Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, -CC BY-NC Jacques BOUBY
Delhi, temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib, -CC BY-NC Jacques BOUBY

De Fianarantsoa à Manakara par le train F-C-E (5)

De Fianarantsoa à Manakara par le train F-C-E (5)

Et voici dans le jour déclinant qui nous rapproche de la côte est, les tristes collines aux végétations dégradées qui ont pris la place des opulentes forêts que nous venons de traverser. Le mal est connu et grave, la cause aussi : les cultures sur brûlis après abattage (pratique du tavy). Et il n’est pas sûr que les ravenala qui colonisent désormais ces espaces soient de bons présages pour la biodiversité.

Train Fianar-Côte Est- CC BY-NC Jacques BOUBY
Train Fianar-Côte Est- CC BY-NC Jacques BOUBY

Continuer la lecture de « De Fianarantsoa à Manakara par le train F-C-E (5) »

De Fianarantsoa à Manakara par le train F-C-E (3)

De Fianarantsoa à Manakara par le train F-C-E (3)

Profusion végétale qui enserre le train jusqu’à venir gifler le visage ou fouetter les bras qui sortiraient de la fenêtre. Cette végétation ne cesse que le temps d’un village aux cabanes serrées contre la voie et s’ensauvage aussitôt le train reparti en se rapprochant vigoureusement du convoi. Il faut dire qu’un gros effort a été entrepris par les riverains pour planter le long des voies en particulier des vétivers (infos du tableau de la gare) afin de tenter de fixer les sols et protéger les talus. Pour mémoire, rappelle le tableau de la gare, les cyclones Eline et Gloria ont dans le passé provoqué 280 éboulements !

Train Fianar-Côte Est- CC BY-NC Jacques BOUBY
Train Fianar-Côte Est- CC BY-NC Jacques BOUBY

Continuer la lecture de « De Fianarantsoa à Manakara par le train F-C-E (3) »

De Fianarantsoa à Manakara par le train F-C-E (2)

De Fianarantsoa à Manakara par le train F-C-E (2)

Train Fianar-Côte Est- CC BY-NC Jacques BOUBY
Train Fianar-Côte Est- CC BY-NC Jacques BOUBY

Encore quelques rizières traversées, ce qui nous laisse à penser que l’on n’a pas encore quitté le palier des hauts plateaux et voici Ranomena, village réputé pour ses écrevisses que l’on pêche assidûment dans les nombreux ruisseaux du coin.

Continuer la lecture de « De Fianarantsoa à Manakara par le train F-C-E (2) »