ÉCLATS du SHEKHAWATI (7)

BIKANER (2)

Cette agitation torrentueuse, virevoltante, pétaradante et colorée sollicite vivement l’oeil… et l’ouïe.

Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY

Et quelle célébration des couleurs, après ces interminables horizons de sable : étals soignés, de fruits et légumes colorés et saris flashy et rayonnants.

Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY

De vrais tableaux, même !

Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY

Et là, dans le couchant, plantée au coeur même de la ville, cette bâtisse de grès rose que le soleil déclinant mordore : la Forteresse de Junagarh 

Bikaner, Forteresse de Junagarh -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Forteresse de Junagarh -CC BY-NC Jacques BOUBY

ÉCLATS du SHEKHAWATI (6)

BIKANER (1)

Nous poursuivons vers Bikaner qui n’est plus à proprement parler dans le Shekhawati, mais sa frontière. A présent toute végétation digne de ce nom a disparu dans la fournaise de la route du désert, les sables ayant bu goulûment toute trace d’eau, ne laissant à l’horizon tremblé qu’une âcre poussière coruscante. Quelques de plus en plus rares oasis …

Rajasthan, puits-CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, puits-CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, puits-CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, puits-CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, désert du Jangladesh, oasis -CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, désert du Jangladesh, oasis -CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, désert du Jangladesh, oasis -CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, désert du Jangladesh, oasis -CC BY-NC Jacques BOUBY

Et voici le proverbial « vaisseau du désert » : le dromadaire !  Dont les apparitions se font de plus en plus ostensibles, véhicule parfaitement écologique et de grande endurance, le roi du désert Jangladesh : जन्ग्लादेश 

Rajasthan, désert du Jangladesh -CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, désert du Jangladesh -CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, désert du Jangladesh -CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, désert du Jangladesh -CC BY-NC Jacques BOUBY

Non seulement utilisés, pour toutes tâches et loisirs, les animaux sont élevés, étudiés et soignés, ici, à Bikaner dans l’unique ferme de recherche sur les chameaux en Asie (Centre National de Recherche). Et, savez-vous quoi ??? Le lait de chamelle aiderait à combattre la Covid. Si faict ! Mais non, ce n’est pas le professeur Raoult qui l’affirme ! Une très sérieuse étude rapporte que la lactoferrine du lait de chamelle neutralise les particules virales et inhibe l’entrée du virus dans les cellules et leur réplication. On ne nous dit pas tout !

Rajasthan, désert du Jangladesh -CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, désert du Jangladesh -CC BY-NC Jacques BOUBY

Au milieu du 19ème siècle, le royaume de Bikaner qui était complètement ruiné par des années de conflits divers et variés auxquels s’étaient ajoutés les impôts imposés par les Britanniques retrouva prospérité et fortune lorsque le Maharaja Ratan Singh se rattrapa sur les Britanniques, en leur fournissant à prix d’or les célèbres chameaux de Bikaner pour leur expédition en Afghanistan.Y a quand même une justice !

Rajasthan, dromadaires au travail-CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, dromadaires au travail-CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, dromadaires au travail-CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, dromadaires au travail-CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, dromadaires au travail-CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, dromadaires au travail-CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, dromadaire de loisir-CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, dromadaire de loisir-CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, dromadaire de loisir-CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, dromadaire de loisir-CC BY-NC Jacques BOUBY

Notez que ces quelques décorations ne sont rien en regard de la splendeur des festivités, des harnachements, ornements et parures lors du festival international du chameau qui a lieu à Bikaner chaque année en janvier. Hélas annulé cette année 2021 pour… cause de COVID

Rajasthan, dromadaire de loisir-CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, dromadaire de loisir-CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, Balade en dromadaire -CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, Balade en dromadaire -CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, Balade en dromadaire -CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, Balade en dromadaire -CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, dromadaire au couchant-CC BY-NC Jacques BOUBY
Rajasthan, dromadaire au couchant-CC BY-NC Jacques BOUBY

Bikaner ! Quelle vitalité soudaine après d’aussi longs espaces de silence minéral. Quelle folle agitation dans des rues bruissantes et envahies de voitures, camions, bus, minibus, motos et mobylettes, cycles et tricycles, autorickshaw, piétons, vaches dans un époustouflant tumulte tourbillonnant et une bien sympathique pagaille.

Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY

Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY
Bikaner, Rajasthan -CC BY-NC Jacques BOUBY

ÉCLATS du SHEKHAWATI (5)

HAVELIS du SHEKHAWATI (5)

On peut vérifier dans ce complexe ouvragé de l’Indra Vilas Heritage, l’évolution de l’initiale haveli, casemate austère et recroquevillée sur l’intimité de ses cours … devenue ici ouverte, démesurée et tape à l’oeil. Les Marwaris, au loin, coupés de leur terre natale et définitivement urbanisés envoyaient au Shekhawati des pans de leur fortune selon l’évolution de leur enrichissement  pour assurer avec grandiloquence à la face des populations locales l’image de leur réussite dans un luxe un peu criard.

Shekhawati, Indra Vilas Heritage-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, Indra Vilas Heritage-CC BY-NC Jacques BOUBY

Les nouveaux riches qui surpassaient même, la réussite commerciale des anglais tenaient à étaler leur opulence dans ces nouvelles havelis pompeuses et vastes imitant les palais afin de rivaliser avec les nobles et… les Britanniques.

Shekhawati, Indra Vilas Heritage-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, Indra Vilas Heritage-CC BY-NC Jacques BOUBY

Shekhawati, Indra Vilas Heritage-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, Indra Vilas Heritage-CC BY-NC Jacques BOUBY

Nous voici à Alsisar et nous logerons justement dans une de ces havelis ressuscitées et transformées en hôtel : l’Indra Vilas Heritage dont les peintures sont fraîchement restaurées, à sec évidemment ! Et sans pigments naturels …

Shekhawati, Indra Vilas Heritage-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, Indra Vilas Heritage, Ganesh-CC BY-NC Jacques BOUBY

Encore Ganesh mais cette fois, le dieu grassouillet à tête d’éléphanteau circule en chevauchant un rat qui s’appelle Mushika. Les dieux et déesses de l’Inde ont tous une monture animale, leur vâhana, ainsi Shiva, a-t-il pour monture le taureau Nandi, ce qui a priori n’aurait pas de quoi surprendre, dans ce pays aux si imposantes dimensions 😜. Mais qu’un petit rat, certes musicien céleste, soit officiellement élu transporteur de l’éléphant man lequel l’a lui-même capturé au lasso et dompté, réjouit l’imagination. L’intérêt ? demanderez-vous naïvement ? Il vous est impossible de contester que le minuscule rat est ainsi le plus indiqué pour porter l’esprit et le corps (?) de son Ganesh dans les coins et recoins où le gros dieu éléphant a du mal à pénétrer.

Shekhawati, Indra Vilas Heritage-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, Indra Vilas Heritage-CC BY-NC Jacques BOUBY

Shekhawati, Indra Vilas Heritage-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, Indra Vilas Heritage-CC BY-NC Jacques BOUBY

Shekhawati, fresques-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, fresques-CC BY-NC Jacques BOUBY

Le paon, l’oiseau national de l’Inde, présent partout, tant dans les jardins que dans les fresques et autres créations artistiques. Il est justement le vâhana, véhicule du dieu Krishna, symbole d’immortalité… entre autre.

Shekhawati, paon, symbole national-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, paon, symbole national-CC BY-NC Jacques BOUBY

Shekhawati, fresques-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, fresques-CC BY-NC Jacques BOUBY

Shekhawati, fresques-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, fresques-CC BY-NC Jacques BOUBY

Shekhawati, façade de l'Indra Vilas Heritage-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, façade de l’Indra Vilas Heritage-CC BY-NC Jacques BOUBY

Shekhawati, façade de l'Indra Vilas Heritage-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, façade de l’Indra Vilas Heritage, détail-CC BY-NC Jacques BOUBY

Shekhawati, façade de l'Indra Vilas Heritage, détail-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, façade de l’Indra Vilas Heritage, détail-CC BY-NC Jacques BOUBY

Shekhawati, façade de l'Indra Vilas Heritage, détail-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, façade de l’Indra Vilas Heritage, détail-CC BY-NC Jacques BOUBY

Shekhawati, façade de l'Indra Vilas Heritage, détail-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, façade de l’Indra Vilas Heritage, détail-CC BY-NC Jacques BOUBY

Shekhawati, haveli cour intérieure-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, haveli cour intérieure-CC BY-NC Jacques BOUBY

Shekhawati, haveli, cour intérieure-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, haveli, cour intérieure-CC BY-NC Jacques BOUBY

Les marionnettes, figurines de bois polychrome sont une bien ancienne tradition au Rajasthan, précisément de la région du Marwar, 32 figures, à l’origine qui servaient à mettre en scène la narration des hauts faits des rois et héros.

Aujourd’hui seule la tête est sculptée dans le bois et le corps en chiffons recouverts d’une longue jupe flottante. Véritable petit théâtre prestement installé sous le petit auvent duquel sont exposées les marionnettes de la narration en cours.

Shekhawati, théâtre de marionnettes -CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, théâtre de marionnettes -CC BY-NC Jacques BOUBY

On voit le marionnettiste manipulant et narrant les rôles d’une voix zézayante produite par l’instrument de deux languettes en bambou tenu dans sa bouche et  rythmant sa geste avec les grelots entourant son poignet tandis que sa femme à gauche, sous un mini palanquin de clochettes, totalement enveloppée, chante et bat le tambour à deux peaux.

Shekhawati, théâtre de marionnettes -CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, théâtre de marionnettes -CC BY-NC Jacques BOUBY

Shekhawati, musicien jouant du Ravanhaattha-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, musicien jouant du Ravanhaattha-CC BY-NC Jacques BOUBY

Ravanhaattha, son archer agrémenté de grelots et ses deux cordes, très lointain ancêtre du violon …une noix de coco tient lieu de caisse de résonance

Shekhawati, musicien jouant du Ravanhaattha-CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, musicien jouant du Ravanhaattha-CC BY-NC Jacques BOUBY

 

 

ÉCLATS du SHEKHAWATI (4)

HAVELIS et Temples du SHEKHAWATI (4)

La domination britannique et son impérialisme économique ne signa pas la fin de ces grands commerçants. Au contraire ils investirent les grands ports et profitèrent abondamment du grand commerce international tandis que s’étiolait jusqu’à l’agonie le commerce caravanier, épices, soie, sucre, opium, laine, pierres précieuses n’étant plus vraiment le nerf de l’économie… Aujourd’hui encore ces grandes familles de «marwaris» véritables capitaines d’industrie règnent sur l’économie de l’Inde.

Shekhawati, Alsisar, temples : l'ancien et le moderne -CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, Alsisar, temples : l’ancien et le moderne -CC BY-NC Jacques BOUBY

Ainsi les de-plus-en-plus riches marwaris devinrent en Shekhawati des bâtisseurs prolifiques puisqu’ils élevèrent aussi des écoles, des caravansérails, des puits publics … et des temples, signant définitivement à la face des villes et des populations leur extraordinaire réussite.

Continuer la lecture de « ÉCLATS du SHEKHAWATI (4) »

ÉCLATS du SHEKHAWATI (3)

HAVELIS du SHEKHAWATI (3)

Shekhawati, intérieur d'une haveli -CC BY-NC Jacques BOUBY
Shekhawati, intérieur d’une haveli -CC BY-NC Jacques BOUBY

Ganesh ce rondouillard composite avec son gros corps d’enfant, ses quatre bras et sa tête d’éléphant à une seule défense, sur son trône de lotus. Incontournable dès l’entrée, ce dieu bienveillant apparaît au seuil de toutes les havelis, flanqué de ses épouses Riddhi et Siddhi munies de chasse-mouches.

Continuer la lecture de « ÉCLATS du SHEKHAWATI (3) »